Navigation – Plan du site

Texte intégral

1C’est en 1993 que le directeur français de la Maison franco-japonaise, Olivier Ansart, lançait le défi de publier un « bulletin d’études japonaises » qui se donnait pour ligne éditoriale de trouver un « équilibre entre érudition et vulgarisation ». C’est ainsi que naquit la revue Ebisu. Études japonaises.

2Vingt ans et cinquante numéros plus tard, nous pouvons affirmer que le pari a été tenu et qu’Ebisu s’est imposée comme une revue francophone d’études japonaises de référence : classée par l’AERES, indexée dans les grandes bases de données internationales et soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales (InSHS) du CNRS, elle a atteint sa « majorité ».

3La question de sa diffusion n’a malheureusement jamais pu être résolue de manière satisfaisante et il faut reconnaître que cela aura été un frein au rayonnement de la revue au-delà du cercle des spécialistes.

4Depuis septembre 2011, la rétro-numérisation des anciens numéros et leur mise en ligne sur le portail Persée (www.persee.fr) ont permis de faire connaître beaucoup mieux le travail réalisé (plus de 500 contributions publiées). Les chiffres de consultation en ligne nous ont convaincu de la nécessité d’une présence de la revue sur internet.

5C’est pourquoi Ebisu a décidé d’abandonner sa publication en format papier pour entrer pleinement dans l’ère du numérique. À partir de 2014, vous trouverez donc Ebisu en accès libre sur Revues.org, la plateforme de revues en sciences humaines et sociales, à l’adresse suivante : http://ebisu.revues.org. D’aucuns regretteront sans doute de ne plus pouvoir aligner les numéros de notre revue sur les étagères de leur bibliothèque, mais combien seront heureux de pouvoir nous lire librement sur leur tablette !

6Une autre nouveauté, non moins importante, sera la publication de dossiers ou de numéros spéciaux, dont les textes feront l’objet d’un appel à contributions largement diffusé dans la communauté scientifique. Les articles de varia trouveront bien entendu toujours leur place dans la revue. Ce choix éditorial répond au souhait d’attirer les meilleures contributions internationales et de donner à la revue une visibilité accrue : deux numéros sont en chantier, l’un consacré à la question du patrimoine et des musées au Japon et en Asie orientale, l’autre à la guerre de 1914-1918 en Extrême-Orient. La périodicité d’Ebisu deviendra annuelle, afin de publier des numéros plus importants, qui feront le point sur un thème.

Décembre 2013

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Marquet, « Éditorial », Ebisu, 50 | 2013, 3-4.

Référence électronique

Christophe Marquet, « Éditorial », Ebisu [En ligne], 50 | automne-hiver 2013, mis en ligne le 21 juin 2014, consulté le 23 juin 2017. URL : http://ebisu.revues.org/1087

Haut de page

Auteur

Christophe Marquet

Directeur de la publication

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Maison franco-japonaise

Haut de page
  • Logo Maison franco-japonaise
  • Logo Centre national de la recherche scientifique
  • Revues.org